Date

mer 26 Jan 2022

Heure

10:00 - 17:00

Les albums adaptés au handicap

Identifier les besoins spécifiques des publics en situation de handicap et construire une proposition de livres qui leur soient aussi accessibles.

Publics

Professionnels et bénévoles des bibliothèques ou de la petite enfance, du champ social et d’accueil du jeune public en situation de handicap ou hospitalisé, éditeurs, auteurs, illustrateurs, orthophonistes, professeurs des écoles, documentalistes, professionnels et bénévoles d’associations.

Objectifs

• Définir les caractéristiques essentielles permettant de rendre un livre accessible aux différents publics en situation de handicap (sensoriel, mental, moteur, cognitif).
• Connaître le paysage de l’édition accessible (papier/numérique, commercial /« exception handicap au droit d’auteur »).
• Construire une proposition de livres qui soit tant accessible aux publics en situation de handicap qu’au grand public.

Programme

Contenu :
Les trois éléments de définition d’une personne en situation de handicap selon la loi du 11 février 2005 seront définis, toute comme l’incidence spécifique de chaque trouble et handicap sur l’accessibilité aux livres et à l’écrit. Afin de rendre les livres accessibles, il existe de nombreuses modalités de compensation et d’aides à la lecture (braille, image tactile, audio, langue des signes, français facile à lire et à comprendre, image à fort contraste, pictogrammes, mime, numérique, aménagements pour les DYS, etc.). Elles seront détaillées une par une. Au fil d’exposés théoriques et de présentation de livres, on découvrira qu’à chaque support accessible correspond non pas un, mais plusieurs publics spécifiques. De ce constat découlera la notion d’accessibilité universelle.

L’édition accessible devient enfin un sujet à part entière pour toute la chaîne du livre. Cela s’explique par la combinaison de plusieurs facteurs ; à l’accessibilité numérique rendue possible par de récents développements technologiques s’ajoute la mise en place d’un contexte législatif de plus en plus incitatif. Toutefois, si la société passe effectivement d’une logique d’intégration à une logique d’inclusion, et que cela a déjà eu un fort impact sur deux acteurs majeurs de l’écosystème du livre que sont les bibliothèques et les écoles, il reste encore beaucoup à faire en direction d’autres maillons de la chaîne du livre et des prescripteurs.

Enfin, par petits groupes, les stagiaires construiront une médiation avec un groupe constitué à l’aide d’albums accessibles. L’exercice consistera à concevoir l’esquisse d’une séance de médiation et à aborder le savoir-être d’un médiateur, d’une médiatrice.

Déroulé :

Matinée
• « Une personne » et « Une situation de handicap » : loi 11 février 2005.
• Troubles et handicaps et leurs incidences sur l’accès aux livres et à l’écrit : handicap visuel, auditif, moteur, mental, cognitif, psychique.
• Présentation théorique et pratique des principaux modes de compensation.
• Typologies de compensation : contenu / contenant.
• Conception universelle.
• Quizz.
• Atelier de rédaction en petit groupe d’un texte en Français facile à lire et à comprendre.

Après-midi
• Développement croissant de l’accessibilité dans le secteur du livre.
• L’accessibilité numérique : focus sur le format ePub3, les nouveaux outils (readium2, drm lcp) et les bonnes pratiques.
• Exception handicap au droit d’auteur, Traité de Marrakech et Accessible book consortium (A.B.C.).
• L’accessibilité en œuvre dans les bibliothèques, dans les écoles.
• Atelier en petit groupe : « à partir d’un album accessible remis par la formatrice, les stagiaires construiront une médiation de 45 min avec un groupe constitué ».

Méthodes pédagogiques

À la fois transmissive, participative et active (implication des stagiaires au moyen d’ateliers pratiques).

Compétences acquises

Méthodes et outils pour constituer et proposer une offre de livres dans les lieux accueillant des enfants en situation de handicap.

Modalités d’évaluation

Une attestation de suivi de formation précisant les dates de réalisation, les horaires et les compétences visées sera remise à chaque participant.

 

Pour une inscription en prise en charge professionnelle, veuillez vous rendre sur la page de prise en charge professionnelle.

S'inscrire à la formation

Prise en charge individuelle 84 €
Disponible Billets: 6
Étudiant / demandeur d’emploi 48 €
Disponible Billets: 6